Pour suivre les dernières actualités

  • Facebook
  • Instagram
  • LinkedIn - Gris Cercle
  • YouTube

Un navigateur au profil atypique.

Romen commence la voile à 7 ans, il fait ses gammes en Optimist dans les terres, sur le Rhin. Loin des grands plans d'eau et de la mer. C'est son père qui lui transmet sa passion de la voile. Issu d'une double culture franco-espagnole, Romen est un marin au tempérament calme et discret à terre mais qui se révèle compétiteur acharné et déterminé une fois sur l'eau.

La voile passe rapidement d'un loisir à une passion. Il commence à parcourir la France pour se rendre aux compétitions nationales et découvre la navigation en mer. 

Romen déménage ensuite en Auvergne, à Clermont-Ferrand. Même s'il reste loin de la mer, cela ne l'empêche pas de continuer la voile à haut niveau. C'est le déclic quand il passe dans la catégorie supérieure en Laser. Sa première année, il remporte le championnat de méditerranée, le national, et finit sur la deuxième place du podium au championnat de France.

Cette bonne saison lui permet d'intégrer le Pôle France Espoir de La Rochelle.

Romen quitte ses terres auvergnates pour s'installer à La Rochelle en internat au sein de la section sportive de son lycée. Trois années d'implication au haut niveau pour se préparer aux échéances nationales et internationales. Il réussit notamment en 2014 à qualifier la France aux Jeux Olympiques de la Jeunesse suite à une belle 10ème place aux championnats du Monde et un titre de vice-champion d’Europe.

Il est ensuite sélectionné pour être le représentant français aux Jeux Olympiques de la Jeunesse et se place à une belle 9ème position.

 

Une fois son cursus de sport étude fini et son baccalauréat scientifique en poche avec mention, Romen fait le choix de mettre sa pratique de la voile à haut niveau entre parenthèses pour intégrer l’ESSEC Business School.

 

Malgré un cursus universitaire exigeant, Romen continue à naviguer et en 2018 il intègre un équipage pour participer au Tour de France à la Voile et tant que tacticien/navigateur. C’est pour lui la découverte d’une autre facette de la voile à haut niveau. Avec des formats de courses plus longs et un rôle de navigateur qui va lui permettre de se découvrir des qualités de stratèges et d'analyses météo en complément de ses talents de tacticien. 

On est bien loin des plans d'eaux intérieurs et de ses années d'Optimist sur le Rhin!

Sur le Tour de France à la voile il se confronte aux meilleurs marins français, en Manche, Atlantique et Méditerranée..

 

Jeune, passionné et engagé.

Aujourd’hui Romen à plus que jamais envie de large. Son envie de prendre la mer et de relever de nouveaux défis n'a jamais été aussi grande.

La voile est un sport formidable qui permet aux marins d'évoluer dans un environnement naturel en constante évolution. Avec toujours plus de solutions innovantes pour partager leurs aventures.

C'est dans cette démarche que Romen a choisi d'embarquer l'association Trans-Forme dans ses projets nautiques pour permettre à des transplantés et dialysés de découvrir ce sport et pour partager sa passion de la mer.

Malgré son jeune âge, il à l'ambition de s'aligner sur les plus belles courses au large. Pour se confronter aux grands noms de la voile, mais surtout pour relever des défis audacieux et continuer à repousser ses limites avec toujours la même détermination d'aller au bout de soi-même.

3c842.jpeg

Palmarès

Représentant français au Jeux Olympiques de la Jeunesse 2014 (9ème)

2nd Sailing Arabia The Tour

Vice Champion d'Europe Byte CII 

10 ème Championnat du Monde Byte CII

3ème Championnat du Monde Espoir J80

2x Vice Champion de France 

Tour de France à la Voile

5ème Championnat de France Diam24

bilan-solitaire-figaro-2020-ow4s09ex3mti

Championnat de France Course au Large

Objectif : La Solitaire du Figaro

Créée en 1970, la Solitaire du Figaro est l'antichambre du Vendée Globe. François Gabart, Armel Le Cléac'h, Michel Desjoyeaux, Franck Cammas... en sont issus. La présence des plus grands navigateurs et le dynamisme de la classe Figaro en font l’'une des courses les plus prisées de la voile sportive en France et la mère des courses au large. Une course où les meilleurs marins s’'affrontent à armes égales sur un monotype de 10,80m. C'est le marin qui fait la différence !